Révolution et Empire

. .

La Règle “JOMINI”– Listes d'Armées

Liste I - Westphalie

.


Voici les listes d'armées pour ce ou ces pays.
.
Histoire.
Le royaume de Westphalie est créé en 1807 par l’empereur Napoléon au profit de son plus jeune frère Jérôme, à partir du Hanovre, du Brunswick et du Hesse-Cassel.

Au début de 1809 sont envoyés en Espagne le 1er régiment de chevau-légers et la 2ème division d’infanterie, sous le général Morio, comprenant la 1ère brigade: (2ème et 4ème de ligne, deux bataillons chacun) et la 2ème brigade (3ème de ligne à deux bataillons et le 1er bataillon léger. L’infanterie reste en Catalogne jusqu’à 1811, à cette date les cadres seront rapatriés en Westphalie pour servir à encadrer des conscrits. Un seul bataillon reste sur place, où sont regroupés les soldats encore valides des trois régiments Quant aux chevau-légers, ils n’opèrent pas avec l’infanterie, mais dans le IVème corps de Sebastiani plus au sud, jusqu’à la fin de 1813.

Pour la campagne de 1809, le roi Jérôme reçoit en avril le commandement du Xème corps, chargé de couvrir l’Allemagne du Nord. Ce corps est composé de la 1ère division (les trois bataillons d’infanterie de la Garde, l’escadron des Gardes du Corps, trois escadrons de chevau-légers de la Garde), la 2ème division (1er, 5ème et 6ème régiment d’infanterie, 1er cuirassiers) et de la 3ème division (quatre régiments d’infanterie et un régiment de cuirassiers hollandais). Au cours de cette campagne, les westphaliens ont les pires ennuis contre les rebelles prussiens de Von Schill d’abord puis contre les brunswickois en route pour l’Angleterre.

Pour la campagne de 1812 en Russie, l’armée westphalienne constitue le VIIIème corps de la Grande Armée, d’abord sous les ordres du Roi Jérôme, puis sous ceux de Junot. Organisé d’abord en deux divisions d’infanterie et trois brigades de cavalerie (Garde comprise), le VIIIème Corps perd d’abord sa brigade de cuirassiers, rattachée au IVème Corps de cavalerie, puis trois de ses régiments d’infanterie, transférés aux Xème et XIème corps. Malgré un commandement supérieur lamentable, les westphaliens se conduisent plutôt bien lorsqu’ils en ont l’occasion, en particulier à La Moskowa. Ils sont pratiquement réduits à l’effectif de deux compagnies au cours de la retraite.

En 1813 l’armée westphalienne n’a pas le temps de se réorganiser, quelques formations disparates entrent en campagne, en particulier dans les garnisons de Dresde et de Küstrin. Après Leipzig, le royaume de Westphalie disparaît, et les troupes restantes se retrouvent, soit dans l’armée prussienne, soit dans celle du Hesse-Cassel reconstituée.
.

I1 – 1807 Armée initiale

I2 - 1808 à 1812

I3 – 1813 - 1814

.

.

Retour à la liste des listes d'armées

..

Retour à l'accueil de la règle

Retour au menu des figurines

Retour au menu général

© Vincent Herelle 2020