Révolution et Empire

. .

La Règle “JOMINI”– Listes d'Armées

Liste K1 : Grand-duché de Hesse

.


Voici les listes d'armées pour ce ou ces pays.
.
Histoire.
Il ne faut pas confondre le grand-duché de Hesse avec l'électorat de Hesse ou Hesse-Électorale. Ce dernier était un État du Saint-Empire romain germanique qui, allié douteux de Napoléon Ier, perdit ses États en 1806 : ils furent partagés entre le royaume de Westphalie et le grand-duché de Francfort. Il les recouvra en 1813 et 1814 mais fut annexé au royaume de Prusse en 1866. Le grand-duché de Hesse est l'héritier du Landgraviat de Hesse-Darmstadt issu du partage du Landgraviat de Hesse en 1567. Les landgraviats de Hesse-Cassel et de Hesse-Darmstadt se disputèrent des décénnies pour l'attribution de la Hesse-Marbourg et l'opposition confessionnelle entre eux, les combats se mêlant même à ceux de la guerre de Trente Ans, où Cassel était l'allié de la Suède, Darmstadt celui de l'empereur.

En 1801, Il accepta des rectifications de frontière sous l'influence de la France et le 14 août 1806 il entrait dans la Confédération du Rhin qui lui apporta le titre de grand-duc. Le landgraviat de Hesse-Darmstadt devint donc le grand-duché de Hesse et du Rhin, monarchie constitutionnelle d'une superficie de 7 682 km² avec pour capitale Darmstadt. Ses villes principales étaient Mayence, Offenbach, Worms, Spire, Bensheim au sud et Giessen au nord.

En 1806, la Hesse fournit 4 000 hommes de troupe à l’Empereur des Français. Une grande partie de l’infanterie de Hesse-Darmstadt sera envoyée en Espagne et sera capturée par les Anglais à Badajoz en 1812. La même année, un contingent hessois fait partie de la Grande Armée pour la campagne de Russie. Au début de l’année 1813, le grand-duché peut remettre sur pied une armée de 7 000 hommes qui participe à la bataille de Leipzig mais, après la retraite française vers le Rhin, le grand-duc préféra se rallier à la Sixième Coalition par la convention de Francfort du 5 novembre 1813. En 1814, l'armée hessoise fut donc engagée dans la campagne de France où elle participa au siège de Metz et à ceux de Luxembourg, Thionville, Sarrelouis et Longwy.

En 1815, le grand-duché, admis dans la Confédération germanique, céda à la Prusse ses territoires de Westphalie mais s'étendit sur les bords du Rhin autour de Mayence. Pendant la guerre austro-prussienne de 1866, le grand-duché combattit aux côtés de l'Autriche contre la Prusse mais conserva son autonomie après la défaite, en perdant la partie du grand-duché située au nord du Main. En 1870-1871, le reste du grand-duché se joignit à la Prusse dans la guerre franco-allemande et accepta l'intégration dans l'Empire allemand. Le dernier grand-duc, Louis V, abdiqua en 1918 à la suite de l'effondrement de l'Empire allemand et le grand-duché devint l'État populaire de Hesse. En 1937, opposant au nazisme, le fils du dernier grand-duc et toute sa famille périssent dans un mystérieux accident d'avion.
.

K1.1 – Avant 1785

K1.2 – 1795 à 1806


K1.3 – Après 1806

.

.

Retour à la liste des listes d'armées

..

Retour à l'accueil de la règle

Retour au menu des figurines

Retour au menu général

© Vincent Herelle 2020