Révolution et Empire

. . .

La Règle “JOMINI”

Chapitre 5 : Victoire


Les conditions de victoire sont décidées à l'avance. En théorie, on vérifie à la fin de chaque tour de jeu si l’un des joueurs a rempli ces conditions de victoire. Il est alors déclaré vainqueur. Cependant, il est généralement admis que le premier jouer qui en cours de jeu atteint les conditions est immédiatement déclaré vainqueur.

Si l'on joue selon un scénario, celui-ci prévoit les conditions de victoire, où la prise d'objectifs peut se substituer à la perte de troupes adverses par exemple.

A défaut, on considère qu'après un nombre d'unités perdues égal à 1 tiers du nombre initial, l'armée est démoralisée et donc concède la victoire à l'adversaire.

Selon le nombre relatif d'unités perdues par les 2 joueurs, on considère que c'est une victoire marginale (0 à 20% d'écart), moyenne (20 à 50 %) ou décisive (plus de 50% d'écart). Ainsi, si, par exemple, la démoralisation est à 5 unités, celui qui a perdu 5 unités est perdant et l'autre est vainqueur. On a les cas suivants :
5 à 4 (20% d'écart) = victoire marginale ;
5 à 3 (40% d'écart) = victoire moyenne ;
5 à 2 (+50% d'écart) = victoire décisive.

.

.

..

Retour à l'accueil de la règle

Retour au menu des figurines

Retour au menu général

© Vincent Herelle 2020