Naval de Louis XIV à Napoléon III

..

La Règle “Escadres”

Annexe : Les listes de navires

Voici en annexe à cette règle des listes des navires de l'époque de la marine à voile. Elles sont classées par pays et se présentent par puissance décroissante, d'abord les vaisseaux en commençant par les plus puissants, puis les razés, les frégates et enfin les petits vaisseaux.

Bien sûr, ces listes sont très incomplètes. Pour les grandes nations, il y a surtout les grands navires. Pour les petits navires, on ne connaît que ceux qui ont été acteurs de faits historiques. Pour les petites nations, on connaît beaucoup moins bien leurs flottes et souvent faudrait-il traduire leurs noms.

Code

Nom

Puissance

Equipage

Vitesse

Virages

Modif

Budget

Ces listes comprennent pour chaque navire :
Code = La classe du navire, codée en prenant la lettre du type de navire ci-dessus plus le nombre de canons. Les valeurs de ces codes sont données ci-dessous.
Nom = nom du navire plus les dates où il est connu sous ce nom et cet aspect dans le pays correspondant (donc un même navire peut apparaître plusieurs fois dans plusieurs listes s'il a été capturé)
Puissance = nombre de cases de puissance sur la fiche
Equipage = nombre de cases d'équipage
Vitesse = nombre de cases de vitesse
Virages = nombre de virages
Modif = éventuel modificateur aux dés compte tenu notamment de l'entraînement des marins de cette nation.
Budget = nombre de points de valeur du navire, ce qui permet d'équilibrer les flottes pour un jeu.

Annexe_I : Navires Autriche-Hongrie
Annexe_II : Navires Danemark
Annexe_III : Navires Espagne
Annexe_IV : Navires France
Annexe_V : Navires Grande-Bretagne
Annexe_Vbis : Navires capturés et utilisés par la Grande-Bretagne
Annexe_VI : Navires Hollande
Annexe_VII : Navires Portugal
Annexe_VIII : Navires US
Annexe_IX : Navires Venise
Annexe_X : Navires Petits_pays.
.

Les codes des navires

V140

Vaisseau de 140 canons. 1 seul, la Santissima Trinitad modifiée

.

.

Retour à l'accueil de la règle

Retour au menu des figurines

Retour au menu général

© Vincent Herelle 2018